INFO PAROISSES SEMAINE 33 : Confiance et vigilance

Chers frères et sœurs

 A deux semaines de la fin de l’année liturgique les lectures de ce dimanche nous invitent au travail dans la confiance en attendant le retour du Seigneur.

  La femme parfaite que décrit le livre des proverbes lu en première lecture présente trois caractéristiques qui font sa perfection : le travail, la charité et la crainte du Seigneur. Cette femme est en réalité le peuple de Dieu tel que Dieu le veut ou chacun  de nous tel qu’il nous veut . Dans la Bible la relation entre Dieu et son peuple est une relation sponsale, d’épousailles ou Dieu en se donnant à l’homme entièrement veut que celui-ci à son tour se donne totalement à Lui pour vivre une harmonie de relation. Comme l’homme fait confiance à sa femme parfaite Dieu aussi fait confiance en chacun de nous.

     Cette confiance de Dieu en nous se traduit par les talents qu’il remet à chacun selon l’évangile de ce dimanche. Un talent représente des sommes faramineuses. C’est lui le Maître et nous ses serviteurs. Il donne à chacun selon ses capacités. Il n’est pas injuste. Nous n’avons donc pas à être jaloux que les autres aient telle ou telle chose que nous n’avons pas. La jalousie est un péché très grave. Le Seigneur ne nous réclamera pas ce qu’il ne nous a pas donné. Savoir se réjouir de ce nous avons et rendre grâce peut bien nous aider à rester dans la confiance en Dieu qui nous aime et essayer de faire fructifier les talents qu’il nous a donnés. Certains pourraient peut-êtrepenser qu’ils n’ont rien reçu ou presque pas grande chose. Illusion ! Nous avons tous reçu grâces sur grâces mais différemment certainement car les dons de Dieu sont différents, mais c’est toujours le même Esprit. Nous avons tous reçu le baptême, la Parole de Dieu, l’Eucharistie et d’autres sacrements et d’autres dons personnels. Qu’en faisons ? Tous sont appelés à transmettre la foi et l’évangile selon nos capacités spirituelles ou intellectuelles. Osons-nous prendre le risque de l’annonce ou du témoignage au milieu d’un peuple ou d’une famille affichant son indifférence devant Dieu voire dans certains cas une arrogance. L’égoïsme nous pousse souvent dans repli sur soi car on ne veut déranger mais surtout on craint le rejet ou les paroles malveillantes et malfaisantes.

     C’est cette indifférence et cette arrogance du troisième serviteur qui lui vaudront l’arrachement de son talent et les tourments éternels. Il a été incapable de rentrer en relation de confiance avec son mettre et en plus se montre arrogant : « Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartiens ». Il pense ainsi se dédouaner en restant dans un rapport juste. Le Maître lui reproche sa paresse et il se prive de ce que Dieu pourrait lui donner en plus.

         QUE DIEU BÉNISSE LE TRAVAIL DE NOS MAINS                            

Temps de présence du Père Verkys dans nos églises cette semaine

Mardi 16h30 à 18h église Moutires-Les-Mauxfaits

                 Mercredi 16h30 à 18h église de Angles

                 Jeudi  16h30 à 18h église de Champ-St-Père

                  Vendredi  16h30 à 18h église de la Tranche-Sur-Mer

A ces différents moments vous pouvez toujours avancer pour un temps d’échanges ou pour demander un sacrement, par exemple la réconciliation ou celui de la communion au Corps du Christ.

     Vous pouvez toujours me contacter pour que j’aille vers vous à un autre moment si ne pouvez pas à ces heures-là :

téléphone 06 75 90 96 84 .

Mail : nonvignonverkys@gmail.com

Notons que vous pouvez vous unir d’intention tous les jours aux messes que je célèbre à 18 heures en communion avec vous et à vos intentions .

Les dimanches la célébration est à 10 heures.