La « culture du déchet » passe aussi par le « gaspillage alimentaire »

Le pape François a appelé à mettre fin au « gaspillage alimentaire » dans un message diffusé sur son compte Twitter le 11 novembre 2019.

« Nous devons mettre fin à la culture du déchet, nous qui prions le Seigneur de nous donner notre pain quotidien. Le gaspillage alimentaire contribue à la faim et au changement climatique » a tweeté lundi le pape François.

La question du gaspillage alimentaire est un thème qui revient fréquemment chez l’auteur de Laudato si’ (2015). Dans cette encyclique sur la préservation de la maison commune, il appelait à « passer de la consommation au sacrifice, de l’avidité à la générosité, du gaspillage à la capacité de partager, dans une ascèse qui signifie apprendre à donner, et non simplement à renoncer ».

Dans son message, le pontife renvoie également au site de l’Académie pontificale des sciences qui organise ces 11 et 12 novembre une conférence sur ce sujet. Intitulé Food Losses and Waste — pertes et déchets alimentaires, en anglais — ce colloque se tient à la Casina Pio IV, dans les jardins du Vatican. Il sera notamment question de partager des éléments scientifiques sur la manière de réduire ce gaspillage et de contribuer ainsi à la sécurité alimentaire mondiale.