Vivre la semaine sainte…en confinement.

Il existe de nombreuse initiative pour permettre aux chrétiens de continuer à vivre leur foi durant cette période.

La page Carême 2020 a été transformée en page Spécial confinement. Vous y trouverez des déroulements de célébrations à vivre à domicile.

Voici quelques propositions du diocèse :

Le jour des Rameaux, la célébration sera à 11h (avec un cercle restreint n’excédant pas 20 personnes, comme les autres jours). De la Cathédrale, Monseigneur bénira les Rameaux. Par l’intermédiaire des médias, dans chacune des maisons, il est possible de s’associer à cette bénédiction en tenant en mains quelques branches de rameaux.

Le Jeudi Saint, Eucharistie à 19h. Le lavement des pieds n’est pas possible. Par contre, tous les prêtres du diocèse sont invités à célébrer au même moment, à la même heure, manifestant ainsi l’attachement au Christ Serviteur, la centralité de l’Eucharistie et la fraternité sacerdotale.

Le Vendredi Saint. Des chemins de croix retransmis sur internet peuvent être proposés à l’initiative de chaque paroisse. Un chemin de croix sera diffusé par RCF.
Le soir à 19h, à la cathédrale, célébration du Vendredi Saint. Dans la grande prière universelle, nous ne manquerons pas de porter au Seigneur toutes les personnes atteintes par la pandémie du coronavirus et tous les peuples qui affrontent ce mal.

La Veillée Pascale sera à 21h à la cathédrale. Il n’y aura pas cette année de feu, ni de baptême, vu le confinement.

Le dimanche de Pâques, Messe à la cathédrale à 11h présidée toujours par Monseigneur.

Soutenir les producteurs locaux

Beaucoup ne le savent pas, mais le collège Saint Jacques a depuis quelques années choisi de se fournir localement pour sa restauration.

La fermeture de l’établissement a entrainé une annulation de toutes les commandes. J’ai été particulièrement sensible au cas de Vincent Caillaud dont nous avons parlé dans un bulletin de doyenné. Ce dernier a du repartir avec ses légumes, ce qui représente une grosse perte pour sa jeune exploitation en légumes bio.

Aussi je vous invite par solidarité avec nos producteurs à ne pas hésiter à vous fournir chez lui, sa boutique est située à la Jonchère, 2 rue du Grand Buisson.

Ce n’est pas loin, c’est solidaire avec nos producteurs locaux, c’est bon et frais !

P. Olivier Bléneau

Toutes les Messes et rassemblements annulés

Depuis hier soir minuit aucun rassemblement n’est autorisé dans les église, cependant elles restent ouvertes.

Nous ne savons pas quand les offices seront à nouveau autorisés.

Une messe sera retransmise sur RCF à 10h00 en direct

Une autre messe sera célébrée à 10h45 à la Roche, vous pourrez la suivre en direct et en vidéo sur le site du diocèse. Demeure la traditionnelle messe de 11h filmée dans les studios du Jour du Seigneur sur France 2.

Messe du Dimanche 15 mars 2020

Suite aux instructions de la préfecture et du diocèse nous sommes obligés de supprimer une messe dominicale faute de prêtre pour pouvoir toutes les célébrer.

Samedi 14 mars à 18h00 Église de Curzon

Dimanche 15 mars 2020 à 9h30 Église de La Boissière des Landes

Dimanche 15 mars 2020 à 11h00 Église d’Angles

Le nombre de participants est limité à 100 personnes. Au delà vous ne pourrez prendre place dans l’église.

Vous serez invités à ne vous installer qu’un banc sur deux. Merci de vous installer de manière organisée, en commençant par les bancs les plus près du choeur, en gardant un espace d’au moins 1mètre entre deux personnes.

Les paroissiens de plus de 70 ans sont fortement invités par la préfecture à demeurer chez eux. Vous pouvez vous faire connaître si vous souhaitez recevoir la communion chez vous, dans la limite de nos possibilités.

Respectez les règles déjà en vigueur : pas d’embrassade, pas de poignet de main. N’ayant pu nous procurer du gel hydro-alcoolique veillez à vous lavez les mains par vos propres moyens.

Pour le mouvement de communion vous serez invités à vous déplacer sur une seule file en gardant une distance d’1 mètre au moins avec la personne qui vous précède. La communion sera distribuée dans la main uniquement.

Ces dispositions ont été prises dans l’urgence, nous affinerons nos dispositifs pour les semaines à venir.

Toutes les rencontres et réunions paroissiales sont annulées, cela comprend les rencontres du 17 et 24 mars à Angles autour de la lettre pastorale de notre évêque.

Communiqué de Mgr Jacolin face au coronavirus

Communiqué de Mgr Jacolin

Communiqué important du Père Olivier

Suite aux derniers communiqués arrivés, j’ai pris la décision de ne garder que 3 eucharisties dominicales sur la paroisse.


Curzon Samedi 18h

La Boissière Dimanche 9h30

Angles Dimanche 11h


Ces deux messes seront limitées à 100 personnes.Les paroissiens âgés de plus de 70 ans sont invités à ne pas se déplacer.Les fidèles devront respecter la distance de sécurité d’un mètre. Il ne faudra donc s’installer qu’un banc sur 2.

Cette distance de sécurité devra aussi être respectée pour la procession de communion, on avance sur une seule file avec une distance d’un mètre et on repart également sur une seul file.


Ces dispositions sont à respecter à partir de Lundi, cependant des cas de personnes infectées ont été détectés sur la paroisse, aussi en accord avec le vicaire général nous prenons ces dispositions dès ce week end.


Ayant moi-même probablement été en contact avec des personnes porteuses du virus, je me réserve la possibilité de ne pas distribuer la communion pour limiter les risques de transmission.


D’autre part, toute réunion paroissiale devra être annulée ou reportée que ce soit les mouvements ou services.

Je pense notamment à la rencontre de Mardi à Angles autour de la lettre pastorale de Mgr Jacolin.


Le communiqué de Mgr Jacolin , disponible sur le site de la paroisse sera affiché sur les portes des églises.


Les églises quand à elles restent ouvertes.

Label Église Verte pour les paroisses du doyenné

Depuis une semaine, les paroisses du doyenné de Talmont se sont engagées officiellement dans le Label Église Verte.

La question de l’écologie et de la préservation de notre planète est certes une question à la mode, mais c’est surtout une urgence.

En tant que communauté chrétienne nous nous engageons concrètement dans la préservation de notre Maison Commune.

Au-delà de l’environnement, le Pape François nous demande d’entrer dans un processus d’écologie intégrale, en plaçant l’homme au centre, notamment les plus petits et les plus fragiles. Ce sont eux qui seront les premières victimes du dérèglement climatique.

Pourquoi les chrétiens doivent prendre une part particulière dans ce combat pour l’écologie ? Parce que la Création est le lieu de la présence de Dieu. Cela fait partie de la mission du chrétien d’en prendre soin et de la contempler. Dieu sauve toute sa création, pas seulement les êtres humains. Nous sommes associés au projet de Salut de Dieu. Chaque fois que nous faisons un geste visant à sauver et protéger la création et tous ceux qui l’habitent nous accomplissons notre vocation de baptisé. Quel meilleur moyen de rendre grâce à Dieu que de protéger et prendre soin de son cadeau pour l’humanité ?