« Déchirez vos cœurs et non point vos vêtements »

Chers frères et sœurs bien-aimés,

C’est par ces mots que le prophète Joël nous interpelle de la part du Seigneur au début du carême. Le cœur est le siège de nos pensées d’où peut provenir le bien comme le mal. C’est là que le combat spirituel de ces quarante jours va se mener . Chacun connaît ses lieux de chutes et de faiblesses. En ce temps de grâce, Dieu veut nous aider à nous relever si nous le voulons. Nous pouvons faire de belles choses. Mais le cœur est le lieu du secret où le Père voit et soutient nos combats. Une résolution importante sur quelque chose à changer dans nos vies peut être déjà un bon pas .

Courage ! Soutenons-nous dans la prière.

Saint et fructueux carême à toutes et à tous
Abbé Verkys NONVIGNON, curé