Avent dans la ville .S’arrêter, vivre une attente

Un zeste d’espérance en confinement

Isolés, privés de la messe qui fait vivre, coupés de nos amis et de nos familles, inquiets par le développement foudroyant du virus, affligés par l’épidémie mortelle dont on nous assène le macabre bilan tous les jours, angoissés pour la santé de nos proches et notre propre survie, meurtris par les attentats qui ont frappé notre pays et notamment les chrétiens qui prient, nous n’avons pas le moral. Nous sommes accablés et nous pourrions, comme le prophète Jérémie, maudire les temps que nous vivons.

Mais le devoir du chrétien,en ces jours moroses de confinement, est d’entretenir la flamme de l’espérance, de la partager. Car il est au milieu de nous, le Seigneur qui nous sauve ! Alors, malgré les gestes barrières, nous pouvons utiliser ce temps deconfinement imposé pour entretenir la fraternité ! 

A partir du dimanche 22 novembre, Avent dans la ville vous propose une vidéo quotidienne avec une suggestion concrète, drôle ou délicate des frères Yves, Nicolas, Emmanuel, Raphaël ou Philippe pour vivre confiné la fraternité jusqu’à Noël !

Regardez la vidéo de présentation en cliquant ci-dessous : 

Pour accueillir Jésus, le Prince de la Paix, inscrivez-vous maintenant !
Vous recevrez chaque jour, à partir du 29 novembre 2020, un mail de méditation mais aussi les offices des Laudes priés par les frères dominicains de Lille, des vidéos-témoignages et des chants de l’avent interprétés par Choeur dans la ville.

Bonne retraite !
frère Philippe Verdin, op
L’inscription est gratuite

Pour vous inscrire, allez sur la page en cliquant sur ce lien