Le martyr, actualité du Christ ?

Olivier : Jésus, le Fils de Dieu, est vraiment ressuscité corps et âme à Pâques, puis il est monté vers le Père à l’Ascension. En même temps, il est avec nous pour toujours et jusqu’à la fin du monde (Mt. 28, 20). 
VOIX OFF : Alors, il est au ciel ou il est sur terre ?
OD : Comment le Christ est-il présent dans le monde aujourd’hui ? Est-ce qu’à la Pentecôte, c’est l’Esprit Saint qui a pris le relais ?
VOIX OFF : Non ! Sa promesse de demeurer avec nous tient toujours.
OD : Jésus Christ est Dieu. On comprend bien que comme Dieu il est toujours présent. Mais c’est plus difficile de se représenter la présence corporelle du Christ aujourd’hui.
Le Christ est aussi ressuscité selon la chair. Les disciples le reconnaissent spontanément et en témoignent; les évangélistes le rapportent. Même si cela reste un mystère. Jésus ressuscité n’est ni un fantôme, ni un esprit. La Résurrection est corporelle. Dès lors, cette corporalité du Christ doit toujours pouvoir se trouver aujourd’hui. 
Où rencontrer la corporalité du Christ aujourd’hui ?

1.    Les sacrements


*VOIX OFF : On rencontre le Christ dans les sacrements.
OD : On peut le rencontrer à la messe, dans l’Eucharistie où le Christ se donne à nous. On le rencontre aussi dans l’Église, corps du Christ, manifestée par l’assemblée dominicale.

2.    Le martyr : présence du Christ


VOIX OFF : Si la résurrection du Christ est corporelle, elle devrait être plus tangible…
OD : De manière plus personnelle, certaines vies reflètent celle de Jésus : des engagements profonds, des actes généreux donnent à percevoir sur  terre la réalité sur terre du Royaume de Dieu. Ce sont les vies des saints. Certaines ont une issue tragique à l’image de la Passion. On parle alors de martyrs.
Étymologiquement le mot martyr vient du grec μαρτυς qui signifie, témoin. Le martyr est celui qui témoigne de Dieu. A tous le Christ nous a demandé d’être témoin de l’Évangile (Ac 1.8). En quelque sorte, le simple fait d’annoncer l’Évangile fait de nous des martyrs.

3.    Réalité du martyr


VOIX OFF : Quand je pense au martyr, je ne pense pas à ça…
OD : La réalité des persécutions historiques et contemporaines restreint l’usage de ce terme à ceux qui versent leur sang. L’Eglise dans sa tradition, sa liturgie et ses monuments a toujours honoré cette forme si exigeante de témoignage du Christ comme chemin suprême de sainteté.
Quand on pense au martyr, on pense souvent aux martyrs antiques et aux écrits quasi légendaires : Souvenez-vous de la Légende Dorée de Jacques de Voragine, ce recueil de vies de Saints qui nous vient du Moyen Âge et qui fait la part belle aux supplices improbables.

4.    Martyr : donner sens à la souffrance


*VOIX OFF : Ces histoires sont trop morbides…
OD : Au contraire, le martyr chrétien se doit de casser ces logiques morbides. Et l’ultime sacrifice intervient bien souvent au paroxysme d’une vie toute donnée librement à Dieu. Ces épreuves exigeantes et inattendues ne peuvent être endurées que grâce à un compagnonnage avec le Christ. Cette issue peut alors se révéler rédemptrice et surtout féconde. 

5.    Le martyr des laïcs


VOIX OFF : De toutes façons le martyr c’est surtout un truc de curé
OD : Le film de Terrence Malick, “Une Vie Cachée”, sur la vie et le martyr de Franz Jäggerstätter le montre bien. C’était un humble paysan autrichien, objecteur de conscience sous le nazisme. Dans ce cas, pas de clercs, ni de religieux. Juste un laïc dont la vie est un reflet de celle du Christ. Franz y apparaît d’abord comme un homme simple, pur et droit, enraciné dans son univers et son époque. Un travailleur laborieux, un croyant fidèle, époux généreux et père dévoué, un homme joyeux. Une personne reconnue et appréciée par son entourage. Mais un homme qui vit déjà dans le souci de la vérité et de la justice. 
Et puis viennent les premiers doutes, les premières questions, puis les premiers désaccords, et les confrontations avec les autorités civiles, religieuses puis militaires et judiciaires. Franz trace son chemin en refusant simplement ce que sa conscience l’empêche de faire. Ni posture morale, ni provocation politique, juste une fidélité à la vérité et à la liberté, nourrie par les grâces de son baptême et de son mariage. 
VOIX OFF : Les points communs avec le Christ sont nombreux. 
OD : Ils le sont davantage, quand, une fois  épuisées toutes les tentations pour le briser, il ne reste au mal que la pure violence pour le détruire. 
Comme le Christ, Franz est confronté à la pure violence; et comme lui, il l’affronte jusqu’au bout dans l’amour.  
Aussi à la fin du film on voit Franz embrasser paisiblement le condamné qui le précède avant que le couperet ne tombe.
L’affrontement au doute, la résistance effective au mal, le pardon envers les bourreaux, la solidarité dans la souffrance et enfin la discrétion voire l’anonymat du serviteur dessinent la route du martyr chrétien, éventuellement jusqu’au sang versé.

6.    Les martyrs de la charité


VOIX OFF : Mais Franz, il n’a pas été tué à cause de sa foi.
OD : Franz fut reconnu par l’Eglise comme un martyr de la charité et béatifié en 2007. Depuis le pontificat de Jean-Paul II, les femmes et les hommes qui ont donné leur vie et versé leur sang pour le Christ en combattant le seul mal, rejoignent les martyrs ayant reçu la mort par haine de la foi (odium fidei)

7.    Le martyr participe au salut


Jésus, par sa mort et sa résurrection, est avant tout venu pour nous sauver. Par ce chemin suprême de sainteté les martyrs participent à l’édification du Royaume. La présence tangible du Christ parmi nous aujourd’hui, nous la trouvons aussi grâce à ces saints qui, par l’exemple de leur vie, nous donnent la grâce d’être sauvé.

Références :
Fr. Emmanuel Durand, Jésus Contemporain, Christologie brève et actuelle, Les Editions du Cerf, 2018
Pape François, Evangelii Gaudium, Exhortation apostolique, 2013
https://en.wikipedia.org/wiki/Franz_Jägerstätter

Olivier Douheret

Olivier Douhéret étudie la théologie en vue du baccalauréat canonique, à Lille, en marge d’activités professionnelles de recherche et développement en Belgique dans le domaine des matériaux.