Coronavirus : Quid des sépultures ?

A l’heure actuelle des choses les obsèques sont maintenues en Vendée mais en tout petit comité. Seule la famille très proche est autorisée à être présente et avec des conditions particulières. “Les personnes âgées de 70 ans et plus ne pouvant plus jusqu’à nouvel ordre participer à ces cérémonies par précaution pour leur propre santé, seront donc invitées à ne pas s’y rendre” précise Mgr Jacolin dans son communiqué, et “Le curé, en lien avec la famille, veillera à étudier les demandes particulières et à permettre dans certains cas des exceptions (conjoint, parents proches par exemple) en proposant à ces personnes des places « isolées » les mettant plus à l’abri“.

Chaque personne, même en cette période difficile qu’est le deuil, se doit de respecter les consignes sanitaires. Pas d’embrassade, pas de serrage de mains, et une distance d’un mètre en chaque personne. En ce qui concerne le rituel “On évitera tous gestes qui mettent en contact plusieurs personnes entre elles ou avec un même objet. Pour cette raison, le geste de la lumière ne sera fait que par le célébrant. Les gestes de dépose d’objet autour du cercueil (croix, Bible, statues, icône, etc.) ne seront pas autorisés.“. En ce qui concerne l’absoute “seul le célébrant pourra utiliser le goupillon pour l’aspersion du corps avec l’eau bénite. Ni les concélébrants, ni les fidèles présents ne pourront s’en saisir.” précise de le communiqué.

Décisions de Mgr Jacolin

Communiqué en pdf