Jubilés des Pères Demonchy et Martineau

60 et 50 ans de sacerdoce. Merci !

Le 3 Juillet, la communauté paroissiale a fêté les jubilés des Pères Robert Martineau et Guy Demonchy. L’église d’Angles était pleine et de nombreux paroissiens et amis ont voulu accompagner les deux prêtres jubilaires. A la sortie de la messe et lors du verre de l’amitié, ce fut le temps de retrouvailles avec des visages connus et côtoyés régulièrement et d’autres qui avaient croisé le parcours des deux prêtres.
Je reprends quelques expressions du père Guy pour mieux nous remémorer leur vie et leur vocation. « Nous sommes prêtres diocésains ». Oui, ils ont fait le choix d’être ancrés dans leur diocèse, une terre vendéenne à plusieurs visages.
« Notre ministère de prêtres diocésains a goût et saveur de l’Église qui est en Vendée ». Le prêtre épouse la vie de celles et de ceux vers qui il est envoyé, en tenant compte des réalités territoriales, sociales, professionnelles et culturelles qui sont la figure vivante et bigarrée de notre département.
Devant l’ampleur de la tâche, Guy se sent relié à ceux qu’il a croisés et qui l’ont soutenu dans la prière : « Un moine martyr à Tibérine, les communautés carmélitaines et contemplatives, les missionnaires de la Plaine ». Oui, le prêtre vit et avance avec tous ces liens qui le relient à Dieu et à tous ses frères.
Il insiste aussi sur ce « Compagnonnage laïcs-prêtre ». Dans notre environnement local, dans notre nouvelle paroisse, le prêtre compte sur des laïcs engagés dans tel ou tel service. L’éventail est large. A chacun de voir le domaine où il se sent le plus à l’aise. Et si un appel nous est lancé, avant un « non » instinctif, pourquoi ne pas prendre le temps de réfléchir à mon engagement de baptisé, choisi et envoyé par Dieu

Puis Guy dit son admiration à notre encontre : « Les liens qui nous unissent, la fidélité de votre présence, votre esprit de service, celui de nos eucharisties, votre ténacité à persévérer dans tous vos engagements, votre charité sans cesse inventive auprès des plus précaires, et de tant de personnes qui ont besoin d’être secourues, et de trouver auprès de vous un peu de leur dignité oubliée ».
Enfin, Guy forme 3 vœux : « Que le Seigneur nous donne jusqu’au bout la grâce de le servir, prions pour que le maître de la moisson appelle de nouveaux ouvriers, que nos communautés paroissiales ne disparaissent pas de la carte de l’Église diocésaine de Vendée ».

Roland Dreillard, diacre

Remerciements du Père Robert Martineau

Chers paroissiens,
Vous étiez nombreux à participer à la messe d’action de grâce pour mes 60 ans de sacerdoce, je vous en remercie de tout coeur. Je sais que plusieurs parmi vous n’ont pas pu être présents et m’ont accompagné de leurs prières ou de leurs pensées, qu’ils en soient, eux aussi, remerciés.
Union dans la prière.

Père Robert Martineau

Article tiré du bulletin paroissial n° 160 d’août 2022