Temps communautaire et convivial : matinée du 25 juin

Depuis l’arrivée du Père Verkys et à cause de la crise sanitaire, les paroissiens n’ont pas vécu de temps communautaire et convivial. C’est pourquoi, à l’initiative du notre curé, une matinée complète a été proposée à tous les paroissiens. Quelques membres de l’Équipe d’Animation Pastorale (EAP) et en lien avec Christine Jorel, Laïque En Mission Ecclésiale (LEME) et Christine De Larocque, secrétaire, absentes et excusées toutes les 2, un power point des différents services de nos paroisses a été réalisé et a servi de support au déroulement.

La matinée a débuté par une eucharistie célébrée par le Père Verkys, le Père Demonchy et Roland Dreillard, diacre. S’en est suivie une projection sur grand écran étayée de témoignages de personnes engagées dans les services de nos églises locales. Merci à elles pour la qualité et l’authenticité de leurs écrits ! Pour terminer, un verre de l’amitié a été offert et a permis rencontres et échanges.

Les membres de l’EAP ont souhaité « relire » cette rencontre et ont relevé :

Quelques points positifs :

  •  L’évènement a démarré à l’heure et a réuni environ 90 personnes.
  •  L’animation avec un power point a été bien perçue.
  •  Les invités ont pu se rendre compte de l’ensemble des activités des paroisses même si tous les groupes n’ont pas été cités (groupes de prières, …).

Quelques points faibles :

  •  Peu de personnes non engagées au service de nos paroisses étaient présentes.
  •  Pas ou peu de personnes de La Tranche.
  •  Certains intervenants, pour la plupart issus de la paroisse St Jacques du Val Graon (Il aurait fallu solliciter plus largement), n’ont pas respecté les délais impartis à chacun et il y a eu d’assez nombreuses digressions. Les gens ont fini par se lasser.
  •  En choisissant de travailler sur les services, toutes les personnes engagées dans ces activités, n’ont pas été « re-connues », seuls tous les sacristains ont été nommés.

Les paroissiens présents s’entendent pour dire que globalement cette rencontre a été utile mais son organisation et sa forme doivent être revues pour l’améliorer. Sans doute faudra-t-il accorder plus de temps aux échanges entre les invités ? Tous ont été étonnés du nombre et de la diversité des activités dans lesquelles chacun peut s’engager et trouver sa place. 

Christine Vasseur

Article paru dans le bulletin paroissial n° 160 du mois d’août 2022