En Ukraine, évêques et cardinaux au secours des Ukrainiens

Alors que l’offensive russe se poursuit en Ukraine poussant sur les routes des centaines de milliers d’Ukrainiens, l’Église se met au service de la population. Laïcs, prêtres, religieuses et religieux mais aussi évêques et des cardinaux.

Anna Malec – Katolicka Agencja Informacyjna – publié le 07/03/22 – mis à jour le 07/03/22

Un engagement de chaque seconde à toute épreuve. Depuis le début de l’offensive menée par la Russie en Ukraine le 24 février, des centaines de prêtres, de religieux et de religieuses agissent en toute discrétion et avec une totale abnégation pour venir en aide aux Ukrainiens restés sur place ainsi qu’à ceux qui ont dû fuir. Abri, vêtements, nourriture, médicaments, écoute… Ils assurent auprès de la population un soutien essentiel. Et parmi ces bénévoles se trouvent également des évêques, indique le père Wiaczesław Hryniewicz, responsable de la Caritas en Ukraine. « À Kiev et à Kharkiv (deuxième ville d’Ukraine, ndlr), les évêques sont eux aussi volontaires et distribuent de la nourriture à la population », assure-t-il.

Cette présence des deux cardinaux est la présence non seulement du Pape mais aussi de tout le peuple chrétien.

Un service d’autant plus difficile qu’à Kharkiv, « les bureaux de la Curie et de la Caritas ont été détruits par une roquette », détaille le prêtre. À Kiev, la capitale, 37 enfants ont été admis avec leurs mères dans la communauté religieuse dans laquelle il vit, et 2.000 autres personnes ont été prises en charge. 

Aux communautés religieuses et à l’épiscopat ukrainien largement mobilisés s’ajoute aussi la présence de deux cardinaux, a annoncé le pape François ce dimanche. Le cardinal Konrad Krajewski, aumônier apostolique, et le cardinal Michael Czerny, préfet par intérim du Dicastère pour le service du développement humain intégral, se sont rendus en Ukraine ces derniers jours pour prêter assistance à la population. « Cette présence des deux cardinaux est la présence non seulement du Pape mais aussi de tout le peuple chrétien qui veut se rapprocher et dire : “La guerre est une folie ! Arrêtez-vous, s’il vous plaît ! Regardez cette cruauté !” », a expliqué François lors de l’Angelus.

« Atteindre les gens qui souffrent et leur apporter la proximité du Pape », c’est ce que le cardinal Konrad Krajewski compte faire sur place, a-t-il indiqué dans un entretien diffusé le 6 mars par Vatican News en italien. Sans calendrier ni parcours précis, il envisage de se rendre à Kiev, la capitale assiégée. Son maire, Vitali Klitschko, a récemment demandé le soutien des leaders religieux, citant notamment le pape François.

Plus de 4 millions de réfugiés ?

Les Nations unies estiment que 12 millions de personnes auront besoin d’aide en Ukraine ainsi que plus de 4 millions de réfugiés qui pourraient fuir les combats. En une semaine, un million d’Ukrainiens ont déjà trouvé refuge en Pologne, ont indiqué les autorités du pays.