Le Pape invite à « ne pas passer du rush du travail au rush des vacances »

Pour sa première apparition publique hors de l’hôpital Gemelli – où il avait été hospitalisé pour une opération au côlon le 4 juillet dernier – le chef de l’Église catholique a insisté sur l’importance de respecter les temps de repos.

I.Media – Publié le 18/07/21

Pendant les vacances, « il ne suffit pas de “débrancher”, il faut vraiment se reposer », a déclaré le pape François lors de la prière de l’Angélus, ce 18 juillet 2021. Place Saint-Pierre le, il a invité chacun à profiter de cette période pour cultiver une « écologie du cœur, faite de repos, de contemplation et de compassion ».

Première apparition publique hors de l’hôpital Gemelli – dont il est sorti le 14 juillet– le pontife a insisté sur l’importance de respecter les temps de repos. « Prenons garde à l’efficacité, arrêtons la course frénétique qui dicte nos agendas », a-t-il averti.

Le chef de l’Église catholique a mis en garde contre la tentation de « se laisser entraîner dans la frénésie de l’action, tomber dans le piège de l’activisme, où le plus important est le résultat obtenu et le sentiment d’être un protagoniste ». Se reposer, c’est se mettre « un peu à l’écart » avec Dieu, « se taire, prier, pour ne pas passer du rush du travail au rush des vacances ». 

Le pape François a souligné les mérites de ce vrai repos, qui enseigne « la contemplation ».
«Seul le cœur qui ne se laisse pas emporter par la précipitation est capable de s’émouvoir », a-t-il insisté, et d’abandonner « l’attitude rapace de ceux qui veulent tout posséder et tout consommer ». « La compassion naît de la contemplation », a-t-il conclu.

Au terme de l’Angélus, le Saint-Père a prié pour les populations d’Allemagne, de Belgique et de Hollande, « frappées par la catastrophe des inondations. »
« Uni aux évêques sud-africains j’appelle tous ceux qui sont en responsabilité à œuvrer pour la paix », a-t-il ajouté. Avant de terminer en rappelant sa proximité avec le « cher peuple cubain et particulièrement [ses] familles qui traversent des temps difficiles. »