Dieu est tout-puissant

Chers frères et sœurs en Jésus Christ,

Ce dimanche la liturgie nous montre la Toute-puissance de Dieu . Ce Dieu tout-puissant mais qui quelquefois se fait silencieux voire absent en apparence dans nos situations de tempête existentielles, familiales , sociales, économiques ou spirituelles. Et c’est devant cette Toute-puissance de Dieu et son silence que le croyant que nous sommes est appelé à confesser et à garder sa foi.

La Toute-puissance de Dieu est professée dans le premier article de notre confession de foi (credo). Mais dans la tempête de nos vies nous voudrions que cette Toute-puissance se manifeste de façon éclatante pour nous conforter dans notre foi et ce n’est toujours pas le cas. Mais comme les disciples dans la barque face à la tempête et aux flots des vagues, sachons recourir à lui en le dérangeant pour le sortir de son silence ou de « son sommeil »( Jésus dormait à l’arrière de la barque). Que déranger Dieu par nos prières ne soit pas pour nous occasionnel mais un rythme quotidien dans notre vie. Cela traduit notre confiance en lui et montre que nous sommes conscients que sans lui nous ne pouvons pas exister. Et s’il se tait comme se fuit longtemps le cas de Job qui a connu les pires souffrances, tenons fermes et gardons l’espérance. Nous ne pouvons pas intenter un procès à Dieu mais comme le dit saint Paul :
« Nous savons qu’avec ceux qui l’aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu’il a appelés selon son dessein » Romains 8,28

Bonne semaine à tous, je prie pour vous
Je veux compter sur vos prières