Si un prêtre n’est pas « humain », il est inutile, avertit le pape

Audience au Séminaire pontifical régional des Marches “Pio XI”

« Un prêtre peut être très discipliné, il peut être capable de bien expliquer la théologie, la philosophie… Mais s’il n’est pas humain, il est inutile… il lui manque le cœur », a averti le pape François devant les membres du Séminaire pontifical régional des Marches “Pio XI”, qu’il a reçus au Vatican ce 10 juin 2021.
« Le monde, a-t-il dit dans un long discours, est assoiffé de prêtres capables de communiquer la bonté du Seigneur à ceux qui ont expérimenté le péché et l’échec, de prêtres experts en humanité, de pasteurs prêts à partager les joies et les fatigues de leurs frères. »
Le pape a appelé particulièrement à la « docilité », à faire appel à la sagesse des « vieux prêtres » et à ne pas laisser leur « monde intérieur » à la porte du Séminaire : « Ouvrez-vous en toute sincérité à vos formateurs, en luttant contre toute forme de fausseté intérieure. Ceux qui ont le visage de la Bienheureuse Imelda et à l’intérieur sont un désastre : non, c’est du mensonge intérieur. Ne pas faire le petit ange, non. Cultivez des relations humaines claires, joyeuses, libérantes, pleines, capables d’amitié, capables de sentiments, capables de fécondité. »

Voici notre traduction de ce discours.