La minute liturgique

A l’occasion de l’entrée en vigueur pour l’Avent 2021 de la nouvelle traduction du Missel romain, l’Association Episcopale Liturgique pour les pays Francophones a demandé à plusieurs lecteurs venus de toute la francophonie de prêter leur voix à 52 textes, 52 « mots de la messe ».

Ces petits billets, chacun d’une minute, sont tirés de la plume du P. Olivier Windels, vicaire épiscopal et responsable des services de la Catéchèse, du Catéchuménat et de la Liturgie pour le diocèse de Liège (Belgique). Ils abordent sous un mode catéchétique les mots et expressions que nous entendons tous à la messe, mais dont nous avons parfois perdu le sens. 

L’ensemble forme comme une sorte d’impressionnisme liturgique, quand par petites touches, le mystère s’ouvre et se déploie dans sa richesse inépuisable. Le langage se veut simple, mais sans écorner la profondeur de la merveille eucharistique. Quelques passages en sont dès lors plus denses mais cette densité même est celle du trésor dont ils entendent rendre compte. La gageure était de faire tout cela en une minute !

Ces textes, sont à écouter, méditer, 

“Prions “

Le mot passe parfois inaperçu… et pourtant… Le célébrant le prononce, plusieurs fois en cours de célébration, pour inviter au recueillement, au silence.

“Par Jésus”

En célébration nos prières sont en général adressées au Père. Ce visage aimant de Dieu, c’est le Christ qui l’a fait découvrir ; c’est lui qui venant, dans la monde, nous ouvre le chemin qui conduit au Père.

“Gloire à Dieu “

Toujours le peuple de Dieu exprime sa reconnaissance pour le Seigneur, le bonheur qu’il nous promet et nous offre. C’est ce qu’exprime cet hymne de louange qui, le plus souvent, est chanté au seuil de notre prière.